Parole de vie

Dans un jardin gisait un rosier qu’un jardinier jeta sur un tas de composts, mais avant de mourir la plante avait répandu dans l’air une multitude de graines, ces graines véhiculées par le vent volaient, virevoltaient au gré des filets d’air.

Ces graines d’une légèreté extraordinaire portaient le nom de « Parole de Vie ».

Or dans un autre jardin, un rosier abandonné planté depuis des années était continuellement agressé par le liseron, les orties et les ronces.

Notre rosier se débattait pour pouvoir survivre parmi toutes ces plantes invasives.

Dans ces conditions, depuis des années, il ne produisait qu’une seule rose par an.

Par un hasard incroyable, une graine «Parole de Vie» vient se poser sur le pistil de cette unique rose.

Sur le moment le rosier ne porta pas attention à cette graine, tant qu’il était occupé à essayer de survivre aux attaques des plantes envahissantes qui l’entouraient.

Les semaines, les mois, les années passèrent et notre rosier épuisé par ce combat dépérissait de jour en jour, il n’eut plus la force de combattre.

C’est alors qu’il se souvint de la petite graine «Parole de Vie» entrée en lui, cette graine avait germé, puis bourgeonné, par miracle elle avait donné à ce rosier force et vigueur un peu plus à chaque instant.

Au printemps suivant notre rosier avait fait sa place au soleil, des dizaines de roses toutes plus jolies les unes que les autres ornaient ses branches, elles embaumaient d’un parfum délicat tout le voisinage.
Ce rosier faisait l’admiration de tous.

Sa beauté attira l’attention de notre créateur.

Il inscrit son nom dans le livre de vie pour qu’il fleurisse éternellement au paradis.

L’année suivante il ne put résister à l’hiver particulièrement froid ; il mourut mais non sans avoir essaimé de multitudes graines « Parole de Vie ».

Il en est des humains comme des rosiers, malgré les vicissitudes de la vie, la Parole de Vie de notre Seigneur Jésus-Christ est le plus grand des réconforts que l’on puisse avoir.

Elle soigne l’âme fatiguée, elle répare un cœur épuisé par tant de luttes, elle donne aussi la vie éternelle.

Que le nom de notre Seigneur soit glorifié au siècle des siècles.

Amen.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *